Plateforme   
pour vos projets graphiques
Identifiant :
Mot de passe :
Inscription gratuite
Mot de passe perdu?

Archive pour juillet 2010


Comment vendre vos prestations à leur juste valeur?

mardi 6 juillet 2010

qualite

Pour bien se vendre, un prestataire doit prendre en compte plusieurs critères clés :

- Premièrement : il convient de réaliser un devis à la fois pertinent et détaillé. Pertinent par rapport aux informations dévoilées par le client. Détaillé car : plus le client aura une vision précise de votre offre, plus il sera à même de se faire une idée de votre qualification ;

- Deuxièmement : exécuter un benchmarking de la concurrence (offre, références, prix, etc) vous permettra d’identifier en quoi le client vous choisirait vous plutôt que quelqu’un d’autre ;

- Troisièmement : il est nécessaire de personnaliser la relation au mieux (via l’e mail envoyé au client, la conversation téléphonique, etc) afin de donner un visage à votre profil.

En somme, la chose la plus importante à faire lors d’un appel d’offre, est de vous parer d’un avantage clé qui vous différenciera à coup sur de la concurrence. Afin de vous faire une idée plus précise de l’exemple à suivre, voici deux cas de prestataires à suivre :


Offre de Fatlab_communication pour un projet de logos d’entreprises (n°943) commandité par le client  Fb 1609, estimé à 600 euros, et signé le 12 février 2010.

. Projets semblables déjà réalisés

Je représente une agence de publicité située dans la région bordelaise, dont les services peuvent se diviser de la façon suivante :

- La création graphique de tous types sur tous supports
– Le conseil en stratégie publicitaire à courts, moyens ou longs termes
– La création de sites Internet, applications web et animations Flash

Faire appel à notre agence est pour vous un gage de qualité, de sécurité et de respect des délais. Tout cela bien entendu pour un coût largement maîtrisé.

Pour preuve, il vous suffit de regarder les appréciations de nos clients Progonline (vous y verrez que nous sommes très réactifs). Nous avons également obtenu la certification Progonline ainsi que la certification Graphiste Online

Voici également quelques références de l’agence : TOTAL, Benetton, Rip Curl, Intersport, Grand Quartier.

Vous pourrez voir des exemples de créations sur notre Portfolio Progonline

Nous pourrons vous envoyer d’autres exemples plus spécifiques sur simple demande

. Solution technique proposée

1) Création du logo « Mère »

Création de votre logo sous Illustrator et/ou Photoshop suivant le rendu que vous souhaitez.

Minimum 3 propositions avec modifications illimitées sur la version choisie.

Cession de la totalité des droits de création et donc du fichier source.

2) Création des logos « filiales »

Une fois le logo de la société Mère réalisé, nous effectuerons les declinaisons des filiales avec là encore, modifications illimitées jusqu’à votre pleine satisfaction.

Si vous validez notre offre dans le courant de la journée, nous vous offrons la création de votre carte de visite, de votre papier en tête et de votre carte de correspondance, et ce, pour chaque entité !

Autre/divers

Délais de réalisation : environ 4 jours pour l’ensemble du dossier.

je reste à votre entière disposition pour toute question complémentaire.

Cordialement

FAT LAB Communication


Offre de Paskalmo pour un projet d’animation After Effect (n°1552) commandité par le client Dominiquefullfx, estimé à 640 euros, et signé le 18 juin 2010.

. Projets semblables déjà réalisés

Bonjour, je suis graphiste animateur indépendant, ancien réalisateur reconverti en motion designer avec comme spécialité l’animation sous After effects. J’ai fait pour Delcourt des bandes annonces de BD, pour des maisons de champagne des animations BD , pour des documentaires télé des animations et génériques, et pour des institutionnels des animatiques pédagogiques.

. Solution technique proposée

After effects sera le logiciel phare accompagné de ses fidèles serviteurs Photosho et Illustrator.

. Questions/demandes de clarification

Habitué de ce genre de projet, cela se fait rarement sur une journée, je veux bien jeter un oeil sur les planches et votre storyboard avant de fixer un tarif ( ma base est de 40 €/heure avec forfait possible à partir de trois jours ). J’indique plus bas un prix logique sur deux jours consécutifs. Mon but étant de produire une animation de qualité qui va vous enchanter et qui viendra enrichir mon portfolio il est hors de question de faire à « la va vite ». Vous souhaitant bonne consultation.

-

Article réalisé par Faël Minihadji

Comment bien rédiger un cahier des charges d’animation Flash ?

mardi 6 juillet 2010

cahier-charge

Chers membres de GraphistesOnline, cet article est dédié aux donneurs d’ordres recherchant un prestataire dans le domaine de l’animation flash. La première chose à prendre en compte lorsque vous souhaitez réaliser une animation flash est l’activité de votre entreprise. Celle-ci doit être cohérente avec l’animation que vous allez proposer et respecter un effet de continuité avec votre politique de communication.

Ensuite, le thème de l’animation et les couleurs souhaitées vont préciser l’objet de votre communication ainsi que son ton (humoristique, conatif, démonstratif, etc). Une fois les bases définies, il convient d’aller dans le détail et d’indiquer le nombre d’images, le son, le logo et le texte à intégrer. Si le logo est à créer, je vous invite à aller consulter l’article du mois précédent.

Une fois ces éléments précisés, pensez à bien indiquer la durée de développement et le budget estimé. Sachez que le tarif moyen est de 500 € par jour avec une durée minimale de développement établie à 3 heures.

-

Article réalisé par Faël Minihadji

Étude de cas du mois : modélisation 3D d’une machine de conditionnement

mardi 6 juillet 2010

a0501ae9-56df-6991-ca79-c9be1b6f5e15

Pour ce projet, le client a besoin de modéliser parfaitement une machine de conditionnement dans le but de saisir les perspectives de l’objet sous toutes ses dimensions. Il y avait donc besoin d’un prestataire qui ait une expertise suffisante dans le domaine de la modélisation et de l’animation 3D pour réaliser ce projet.

Grâce à notre pôle de suivi projets, le client Tevolys fut séduit par les qualités du prestataire Wos. Grâce à l’apport en amont de photos et vidéos des différentes vues de la machine, ainsi que de l’expérience forte en matière de 3D du prestataire, la collaboration entre les deux fut très satisfaisante. Notre prestataire écope en effet d’une notation parfaite !

-

Article réalisé par Faël Minihadji

Recommandation du mois : ne choisissez pas systématiquement les prestataires bon marché

mardi 6 juillet 2010

recommandation

Lorsque vient pour vous le moment de choisir un prestataire, la tentation peut être grande de s’offrir un prestataire à des tarifs relativement bas. Toutefois, il convient de respecter certaines règles avant de procéder à ce choix.

Tout d’abord, estimez la complexité du projet et l’importance de la finition quant au résultat. Si l’indice de performance recherché est élevé, alors vous aurez tout intérêt à avoir recours à un prestataire qualifié et donc plus cher. Avoir recours à un prestataire bon marché pour ce type de projet augmenterait le risque de non satisfaction.

Si par contre le projet recherché nécessite une procédure de réalisation simple, alors vous pourrez éventuellement faire appel à un prestataire bon marché. Ayez tout de même à l’esprit qu’une tarification faible peut entrainer une moindre motivation et désir de perfection de la part du prestataire.

Car comme dans tout type de collaboration, la rémunération constitue un levier de performance extrêmement puissant. Soyez donc sur d’effectuer les bons dosages avant d’estimer votre budget et de choisir votre prestataire.

-

Article réalisé par Faël Minihadji

Recommandation du mois : apprenez à cerner votre mode de pensée au travail

mardi 6 juillet 2010

recommandation1

Parmi les différentes méthodes de management que l’on peut trouver au sein d’une entreprise, il y en a une qui s’opère au travers des couleurs : la méthode arc-en-ciel. Le processus est simple : à travers plusieurs questions clés, on vous délivre un diagnostic de votre manière de penser au travail à travers deux couleurs primaires dominantes parmi le bleu, le rouge, le jaune et le vert.

Description de celles-ci :

Couleur rouge : Marqués par un égo et un esprit de la performance prononcé, les personnes à la dominante rouge attestent d’une vision ambitieuse et d’un besoin de matérialisation rapide des objectifs.

Couleur jaune : Les personnes ayant une dominante jaune font preuve d’un esprit créatif, innovateur et résolument indépendantiste. À savoir qu’ils accordent du goût à leur liberté et abhorrent par-dessus tout la routine.

Couleur verte : Tourné vers les gens et la communication, quelqu’un avec une dominante de couleur verte aura besoin d’une ambiance conviviale et d’une reconnaissance permanente de la part de ses collègues pour être pleinement épanouie.

Couleur bleu : Elle révèle un mode de pensée logique, rationnel et mathématique. Les personnes de ce type ont tendance à être pragmatiques et à ne jurer que par les chiffres et des schémas attestés et prouvés.

Si l’occasion vous est donnée, je vous recommande fortement de participer à ce test. Ce dernier vous permettra d’avoir une vision plus fine de vous-même et vous saurez quoi faire pour combler vos défauts dans les couleurs qui ne sont pas votre fort. En outre, connaitre votre mode de fonctionnement vous permettra de cerner celui de votre client et, le cas échéant, de vous y adapter afin d’optimiser votre collaboration.

-

Article réalisé par Faël Minihadji

E3 2010 : l’heure du bilan

mardi 6 juillet 2010

e3-logo

L’E3, plus grand salon de jeux vidéo au monde, vient de fermer ses portes le mois dernier. L’occasion pour nous de se pencher sur les surprises, bonnes et mauvaises, ayant ponctuées cet évènement.

Pour ce, j’ai décortiqué pour vous les trois grandes conférences des principaux constructeurs de consoles, à savoir Microsoft, Nintendo et enfin Sony.

Microsoft : 10% gamer, 90% Kinect

Lorsque Microsoft commença sa conférence, l’atmosphère était plutôt au bon fixe. Voyez plutôt : présentation in-live de Gears of War 3, Halo ODST, Call of Duty : Black Ops, et le teaser du spin-off de Metal Gear Solid axé sur Raiden. Mais après ça, Microsoft a jugé bon de se centrer sur la principale attraction de la console, le fameux périphérique Kinect.

Cet accessoire permet la reconnaissance spatiale des joueurs, ce qui permet donc de faire interagir physiquement son corps avec une interface et un environnement virtuel. Malheureusement, en l’état, la plupart des jeux présentés ont eu du mal à convaincre tant ceux-ci paraissaient mal adaptés et trop centrés sur une cible familiale.

Rendez-vous l’année prochaine pour voir si, oui ou non, Microsoft a eu raison de privilégier autant d’importance à cet objet.

Nintendo : Le retour du roi

Nombreuses ont été les personnes à être surpris par la teneur de cette conférence. À savoir : du jeu, encore du jeu, rien que du jeu. Que ce soit la présentation du nouveau Zelda : Skyward Sword, la résurrection de Kirby ou de Donkey Kong country ou encore l’adaptation d’un Mickey Mouse par le visionnaire Warren Spector (créateur de la légendaire série Deux Ex), les gamers en ont eu pour leur grade.

Mais Nintendo ne s’est pas arrêté là en présentant en fanfare sa toute nouvelle console portable : la 3DS. Tout simplement révolutionnaire, celle-ci permet un affichage 3D sans même avoir besoin de lunettes ! Pour accompagner sa sortie, l’éditeur japonais a jugé bon de s’octroyer les services de Kid Icarus, l’héros –ange de l’épopée Nintendo 8 bits ainsi que le support d’une multitude de constructeurs tels que Konami, Square Enix, Capcom ou encore Namco-Bandai.

Incontestablement, Nintendo fut le grand vainqueur de cet e3.

Sony : let’s « Move »

Le « Playstation Move », tel est le nom de l’accessoire promu par Sony et censé concurrencer le Natal de Microsoft. Tout deux doivent leur création au tonitruant succès de la Wii et de son contrôleur révolutionnaire. Estimant avoir raté le train en marche, les deux éditeurs tentent de combler leur retard.

Le « Playstation move » permet donc une reconnaissance du joueur à travers l’espace via deux accessoires. Un peu plus convainquant que l’accessoire de Microsoft, il n’en a pas pour autant déçu les attentes des joueurs Sony, s’attendant à plus de surprises gamers.

Ils auront quand même pu se consoler grâce à la présentation de l’impressionnant FPS Killzone 3 et de la sortie (enfin !) de la meilleure simulation de voiture de tout les temps Gran Turismo 5.

-

Article réalisé par Faël Minihadji